Partagez | 
 

 LIVIA TEMPÉRANCE MARCHAL ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livia T. Marchal
AvariceavatarAvarice
► Messages : 82
► Crédits : avatar: belzébuth & signature: tumblr.
► Date d'inscription : 20/10/2014

MessageSujet: LIVIA TEMPÉRANCE MARCHAL ;   Mar 21 Oct - 12:52

LIVIA TEMPÉRANCE MARCHAL

27 ANS ♦ 1987 ♦ POLITICIENNE ♦ CELIBATAIRE ♦ AVARICE ♦ LANA DEL REY

CARTE D’IDENTITÉ → Sa principale caractéristique physique est sans aucun doute sa longue chevelure bouclée. Une véritable crinière de feu qui lui donne un charme incroyable. Les traits de son visage sont fins, sa peau est aussi claire que celle d'une poupée de porcelaine, ses yeux sont d'un vert éclatant. Son physique vacille entre la fille fragile et la femme fatale et lorsqu'on la rencontre pour la première fois, il reste difficile de se faire un avis sur le belle politicienne. Elle est un vrai mystère.

Concernant ses goûts vestimentaires, elle raffole des vêtements chics et raffinés. Le mélange parfait pour une femme de sa profession. Dans ses tenues, il n'y a aucune originalité, ni d'extravagance, elle ne prend aucun risque dans tout ce qui concerne la mode. Sa tenue parfaite se résume bien souvent à un tailleur orné d'un foulard de soie. Son préféré étant celui d'un bleu très sombre avec quelques touches de blanc. Il est tout aussi évident qu'elle ne sort jamais sans une coiffure et un maquillage impeccable. Si elle doit rester des heures à se préparer, qu'il en soit ainsi! Elle n'est jamais à l'abri d'un paparazzi dont elle se réjouit sans cesse de croiser la route. Au moins, elle se dit qu'elle n'a pas perdu son temps dans la salle de bain. Pas d'exception pour le dimanche, il est même hors de question qu'elle reste en pyjama chaussons.

Elle a une manie que ses détracteurs adorent moquer. Quand la jeune femme est septique, elle a la fâcheuse tendance de faire la moue. Elle est bien loin d'avoir l'air d'une enfant capricieuse, ce qui pourrait la rendre mignonne aux yeux de certains, mais on la compare plutôt à une c*nnasse sans état d'âme. De nombreuses caricatures circulent sur ce petit défaut qu'elle ne sait contrôler.


PERSONNALITÉ → Livia est une femme au caractère bien trempée. Elle accepte difficile de lâcher le contrôle ce qui tendance à la fatigué et à la rendre nerveuse. Pourtant, elle ne laissera jamais apparaître ses faiblesses. Il est bien trop fière et inquiète par son image pour se laisser aller devant des inconnus. Travaillant dans la politique, elle a appris à soigner son apparence, à tromper ceux qui la regardent et l'écoutent. Au final, cette vie qu'elle a choisi n'est qu'une vaste illusion ou aucun fondement n'est solide. Bien que la jeune femme soit très proche de sa petite soeur, c'est pourtant auprès du prêtre Laurent qu'elle se confie sur ses états d'âmes. Persuadée qu'il est un homme bon et philanthrope, elle a cette sensation que ses confidences la pardonneront de tout ses péchés. Elle est bien loin d'imaginer que le prêtre est tout le contraire de l'image qu'elle se fait de lui. Laurent lui inflige le sort qu'elle applique à tout ses concitoyens, celui du mensonge et de la trahison. Si la vérité éclate un jour, elle risque d'en sortir complètement changée.

Sa position vis à vis du conflit Capulet/Montaigu ? Etant politicienne, elle ne peut se permettre de défendre le clan ennemi. En réalité, elle est capable de passer un pacte avec eux, du moment que tout fonctionne dans ses intérêts mais elle ne le dira pas publiquement. Il est plus facile pour elle de salir leur image face au public. Les médias adorent cette situation de conflits car ça crée des articles et ça fait du buzz. Livia est prête à tout pour qu'on ne parle que d'elle et qu'elle s'affiche sur la une des magazines. Pourtant, gare à ceux qui oseront tenir son image et sa campagne, la jeune femme peut se montrer tout aussi impitoyable que Diana, la cinglée des Montaigu, comme elle la nomme si gentiment.

DERRIÈRE L’ÉCRAN
 
 
PSEUDONYME

♦ Âge ? 23 ans
♦ Sexe ? Je suis une supernana.
♦ Où as-tu connu le forum ? Via Rosalichou
♦ Personnage : Inventé
♦ As-tu un autre compte sur FF ? Neal.
♦ Une remarque ? Ce forum c'est de la bombe atomique  
♦ Crédits images ? tumblr.
♦ Mots codes :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livia T. Marchal
AvariceavatarAvarice
► Messages : 82
► Crédits : avatar: belzébuth & signature: tumblr.
► Date d'inscription : 20/10/2014

MessageSujet: Re: LIVIA TEMPÉRANCE MARCHAL ;   Ven 9 Jan - 16:55

HISTOIRE
« When I'm here, you can't win and it's so sad for you. »

Contre toute attente, Livia était bien loin d'être une princesse lorsqu'elle était enfant. Bien au contraire, elle était plutôt du genre garçon manqué. Elle a toujours aimé l'aventure, prendre des risques, enfreindre les règles. Son idole n'était pas Mariah Carey, figure de sa génération, d'ailleurs elle n'a jamais compris d'où venait tout cet engouement pour cette blonde à forte poitrine. Livia avait pour modèles son père et son grand père. Selon elle, de très grands hommes et plus les années passaient, plus cette pensée se renforçait dans son esprit. Peu importe son âge, elle prenait toujours un plaisir fou à leurs soumettre ses idées. Une initiative qui les menaient sur de longues après-midi de conversations. Rarement l'aînée Marchal laissait la parole à Rosaline, sa petite soeur, quand son grand père était de visite à la maison. Livia avait ce besoin profond d'être reconnue par sa famille. Elle avait besoin qu'on la voit, qu'on la regarde mais surtout qu'on soit fière d'elle. C'était une priorité absolue, quitte à s'en rendre malade. L'ignorance paternel restera pour elle, le pire châtiment qui puisse exister et elle veut l'éviter à tout prix.

Après avoir fréquenter le lycée français de Londres, Livia quitta son pays pour la France, là où elle étudiera longuement la politique. Durant ses années d'études, elle s'éloigna de Rosaline pour ne pas dire qu'elle l'avait complètement abandonnée. Pourtant, Livia ne doutait pas une seule seconde de l'amour qu'elle portait pour sa soeur cadette. Elle pensait qu'il était si évident qu'elle n'avait pas besoin de le montrer.  A son retour, sa confrontation avec la réalité vu bien plus difficile. Rosaline s'était fourrée dans des situations totalement hallucinantes. Livia chercha tant bien que mal à limiter les déboires de sa soeur sans jamais se salir les mains. Elle ne pouvait se montrer avec sa soeur, elle voulait à tout prix éviter de se retrouver dans la presse à scandale. Alors la jeune femme chercha à engager de "quoi" mettre à l'abri sa petite soeur. Un choix qui ne faisait qu'envenimer les choses. Rosaline avait besoin de sa soeur, elle avait besoin de son attention et non pas celui d'un de ces salariés payés à veiller sur elle.

Après avoir passer des années à étudier, à polir son image et à plaire à la presse, l'aînée Marchal décida de se lancer dans la politique. Il était temps de reprendre le flambeau familial et elle commença sa campagne politique pour le poste de maire de Londres. Faisant parti du clan Capulet, elle s'attendait bien évidemment à une reaction de la part du clan adversaire. Diana s'y était collée. Cette "terroriste" se lança dans la compétition prenant alors Livia comme concurrente directe. Nul besoin de préciser que Marchal éprouvait une haine importante cette femme sans foi ni loi. Tout les opposaient. Diana était une femme que Livia définissait comme une barbare, ne connaissant rien à la diplomatie et à l'élégance, pour ne pas dire publiquement : une fille sans éducation.

Les problèmes ne faisaient que commencer. Juliette, une cousine dont Rosaline était follement jalouse, venait de mourir. Livia avait engagé quelques hommes pour s'occuper de la jeune femme mais jamais elle n'avait songé à tuer sa propre cousine. Elle voulait juste faire en sorte qu'elle ait moins de visibilité pour rendre Rosaline plus importante. Elle savait à quel point, Rosaline se rendait malade à cause de Juliette et la jeune politicienne ne pouvait supporter cette situation. Une enquête a été lancé sur ce double suicide dont étaient victimes Roméo et Juliette. Montaigu et Capulet se retrouvaient dans une situation extrêmement délicate. Pourtant, il était hors de question de négocier avec Diana. Livia avait besoin de protéger son image et il fallait absolument que son désir de nuire à sa défunte cousine tombe à jamais dans l'oubli.

Livia pourra-t-elle pardonner sa soeur de l'avoir pousser à agir contre Juliette ? Devrait-elle passer un marché avec Diana, sa concurrente directe aux élections politiques ? Laurent, pourra-t-il lui accorder son aide ?


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

LIVIA TEMPÉRANCE MARCHAL ;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le procès du docteur Livia [tout le monde]
» __--Livia--__ no comment ^^
» Docteur Livia
» Livia César - 848-6416
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feathers of Fate :: En coulisses :: Casting :: Fiches validées-