Partagez | 
 

 Roméo Joshua Warren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joker
Game MasterGame Master
► Messages : 224
► Crédits : Hard Candy from Bazzart
► Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Roméo Joshua Warren   Ven 1 Juin - 14:59

CharlieRomeo Pryde




© Shade
Nom : Pryde
Prénom(s) : Charlie Romeo
Surnoms : L'appeler par son prénom ou son nom suffira, après libre à vous de lui en trouver.
Âge, Date de Naissance et Année : 13 ans, 26 novembre 1986
Nationalité : Anglaise
Ascendance : Sang-mêlé
Avatar :  Vladimir Averyanov



It's aMagical World



Baguette : Baguette en bois de Pau-Rosa, d'origine de l'ouest de l'Afrique qui présente une alternance de strilles de couleur très reconnaissable. En son cœur se trouve une épine de Shrake et une goutte de venin de Manticore.
Patronus : Une hermine. Cet animal accompagnait souvent les nobles sur les plus beaux portraits & sa fourure était utilisé pour les plus belles parures royales, ce qui pourrait tout à fait bien résumer le sentiment de Romeo vis-à-vis des Sangs purs.
Armotentia : Odeur des cendres de feu de cheminée & ???
Epouvantard : Une étendue de sable mouvant. Mauvais souvenir de son enfance.
Animal de Compagnie : Un chat gris nommé Igor très trapu et court en patte. L'animal est plutôt vicieux et observateur.

Magie :

    I - La Magie de Combat¤ Sortilèges : /9¤ Dcfm : 2/9¤ Protection : /9II - La Magie en Générale¤ Métamorphose : 6/9¤ Potion : /9¤ Botanique : /9¤ Astronomie : /9¤ Histoire de la magie : /9¤ Vol  : 1/9Options →¤ Runes : /9¤ Arithmancie : 5/9¤ SCM : 3/9




Welcometo my Life



Famille : Charles Pryde & ???. Parents. Employé au département de la justice magique.

Simon. Frère. 21 ans. Apprenti chez Ollivander's.

Histoire & Background : Famille de Sang-mêlé. Rejette totalement son sang. Soumis aux sangs-purs. Se sent inférieur. Parents plutôt sévères avec lui. Surprotégé. Gâté. Pourri.

Caractère : Rigoureux - rejette le monde moldu - silencieux - poli - hypocrite - insensible en apparence - effacé - passe son temps à médire en silence - méfiant - observateur - opportuniste - destructeur - distant - perfectionniste

Si vous pensiez monsieur Mayfair comme l'archétype du parfait amant, tel le Romeo de Shakespeare vous allez être déçu. Aux premiers abords, Ashton vous semblera poli et souriant. Trop même. Oui, son éducation a fait de lui un jeune homme qui sait se tenir et faire bonne impression en public comme en privé d'ailleurs. Même avec ses plus proches et rares amis, le british sait contenir toutes ses émotions et ne laisser rien paraître hormis quelques sarcasmes. Le jeune homme est toujours soucieux de l'image qu'il donne aux autres. Cette fausse indifférence vis à vis d'autrui lui a souvent fait défaut autant dans sa vie sociale que professionnelle. En effet, on sent vite l'hypocrisie qui se dégage de ce personnage. Rassurez-vous il n'en pense pas moins. D'ailleurs, ce qu'il y a de plus intéressant chez le Mayfair c'est ce qu'il pense et bien heureusement vos personnages ne le sauront jamais. C'est une véritable langue de vipère. Il n'hésite pas à juger les gens sur leur apparence, leur façon d'être, leurs statuts sociaux et ce, toujours à leur insu. Il adore les ragots et plus que tout les propager surtout lorsqu'il s'agit de conflits. Par contre être acteur d'une querelle, c'est une autre histoire. Oui, quand il s'agit de se confronter à quelqu'un que ce soit verbalement ou physiquement, le Mayfair tentera dans un premier temps la diplomatie, puis la joute verbale si la diplomatie ne fonctionne pas et en dernier recours: la fuite. Surprotégé depuis son enfance, il n'a jamais su bien réagir face au danger: il perd ses moyens. Quant sa peur atteint son paroxysme, il sera bien incapable de prononcer quoique ce soit. Cependant, il fera tout en amont pour éviter quelconque conflit ouvert, enfin si le jeu en vaut la chandelle. D'ailleurs Ashton est assez discret, il n'aime pas attirer l'attention sur lui. Il ne fera jamais le premier pas vers quelqu'un. À moins qu'il n'y trouve un certain intérêt. Vous vous en doutez avec la phrase précédente, Ashton est un opportuniste de la première heure, il aime choisir ses relations et aime qu'elles lui soient profitables. Et ce même en amour. De son père, que Ashton craint et admire, il a hérité de son côté perfectionniste, Ashton aime prouver à ses parents qu'il est capable du meilleur. Dans le but de les impressionner, Ashton a toujours été très exigeant avec lui même. Il ne s'impose aucune limite. Soit dit en passant, le Mayfair est quelqu'un de très rancunier. Vous lui avez fait une crasse? Sachez qu'il n'oubliera jamais vos paroles, vos actes odieux envers lui. Il se vengera, pas dans l'immédiat mais surement, soyez en sur et à sa manière, c'est à dire de manière sournoise. À noter qu'il déteste littéralement son prénom et n'aime pas qu'on le taquine là dessus. Lorsqu'il s'agit d'un besoin matériel, Mayfair a un réflexe: se tourner vers sa mère. Il sait qu'elle se démènera pour apporter à son fils ce qu'il désire. Ashton n'a jamais goutté le mérite d'avoir travailler pour s'acheter ce qu'il désire. Il est depuis toujours un enfant pourri et gâté. Et le fait d'avoir intégré Poudlard n'a étonnement pas arrangé les choses. Le Mayfair est plutôt un ermite qui ne sort que si cela lui est utile et n'aime pas tellement errer sans but. Bref, ça c'est une autre histoire à lire un peu plus bas.
Spoiler:
 


Physique : Petit - Châtain - Yeux bleus - Maigrichon - Visage fin - Peau très pâle - Pas très souriant - Le regard qui épie qui observe - Cheveux mi-longs

Ne vous fiez pas à ce visage angélique et son apparente candeur, il cache bien son jeu. Cependant, on ne peut pas nier le fait qu'Ashton soit un beau jeune homme: la silhouette fine, le visage plutôt harmonieux. On peut d'ailleurs noter qu'il tient quelques caractéristiques de ses parents: les traits de son visage très fins qu'il tient de sa mère, les yeux bleus clairs de son père. On a toujours appris à Ashton à prendre soin de lui: il fait attention aux moindres détails. Seuls ses sourcils aiment parfois se batailler. Et ceux-ci ont tendance à s'arquer pour n'importe quelle raison: une remarque déplaisante, quelque chose de notable qui a attiré son regard. Capillairement parlant, sa chevelure est couleur châtain et toujours bien coiffés. Son teint est toujours très pale. Non pas qu'il n'apprécie pas se dorer au soleil mais en général il finit avec des coups de soleil à faire pâlir un homard. Même s'il en a pas l'air Ashton a une taille plutôt ordinaire pour son âge, atteignant le mètre cinquante. Le style vestimentaire du jeune homme est assez commun. Son style reste classique et sobre mais toujours très soigné. Jamais vous ne le verrez portez de couleurs criardes, jeans troués ou faussement usés par le temps ou un nœud de cravate de travers. Aussi, il ne porte jamais de bijoux qu'il trouve assez encombrants et gênants. Tatouage, piercing? Ces mots ne font pas partis de son langage.

PHYSIQUE A REFAIRE SOUS FORME DE RP!


Aime / Déteste : <3 Solitude
Les gens charismatiques
Etudier

Nés-moldus
La technologie moldue

Little White Lies :



TheReal You



Prénom/Pseudo : Shade
Age : Oh là! Vous voulez en savoir des choses!
Multicompte : Stendhal C. Whibley
Mot Code du Règlement :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker
Game MasterGame Master
► Messages : 224
► Crédits : Hard Candy from Bazzart
► Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Fiche de Roméo sur RR   Ven 10 Aoû - 20:56

Romeo Joshua Warren


20 ans • 12/04/1991, Dublin, Irlande • Warren, L'Irlandais • Hétérosexuel • Célibataire • Danseur au Royal Ballet • That's the Way

• Décrivez les qualités et défauts de votre personnage, en restant le plus précis possible. Il est bien sûr évident que vous respecterez ce caractère pendant vos rp. 10 lignes minimum


Si vous pensiez monsieur Warren comme l'archétype du parfait amant, tel le Romeo de Shakespeare vous allez être déçu. Aux premiers abords, Romeo vous semblera poli et souriant. Trop même. Oui, son éducation a fait de lui un jeune homme qui sait se tenir et faire bonne impression en public comme en privé d'ailleurs. Même avec ses plus proches et rares amis, Romeo sait contenir toutes ses émotions et ne laisser rien paraître hormis quelques sarcasmes. Le jeune homme est toujours soucieux de l'image qu'il donne aux autres. Cet fausse indifférence vis à vis d'autrui lui a souvent fait défaut autant dans sa vie sociale que professionnelle. En effet, on sent vite l'hypocrisie qui se dégage de ce personnage. Rassurez-vous il n'en pense pas moins. D'ailleurs, ce qu'il y a de plus intéressant chez le Warren c'est ce qu'il pense et bien heureusement vos personnages ne le sauront jamais. C'est une véritable langue de vipère. Il n'hésite pas à juger les gens sur leur apparence, leur façon d'être, leurs statuts sociaux et ce, toujours à leur insu. Il adore les ragots et plus que tout les propager surtout lorsqu'il s'agit de conflits. Par contre être acteur d'une querelle, c'est une autre histoire. Oui, quand il s'agit de se confronter à quelqu'un que ce soit verbalement ou physiquement, le Warren tentera dans un premier temps la diplomatie, puis la joute verbale si la diplomatie ne fonctionne pas et en dernier recours: la fuite. Surprotégé depuis son enfance, il n'a jamais su bien réagir face au danger: il perd ses moyens. Quant sa peur atteint son paroxysme, il sera bien incapable de prononcer quoique ce soit. Cependant, il fera tout en amont pour éviter quelconque conflit ouvert, enfin si le jeu en vaut la chandelle. D'ailleurs Romeo est assez discret, il n'aime pas attirer l'attention sur lui. Il ne fera jamais le premier pas vers quelqu'un. À moins qu'il n'y trouve un certain intérêt. Vous vous en doutez avec la phrase précédente, Romeo est un opportuniste de la première heure, il aime choisir ses relations et aime qu'elles lui soient profitables. Et ce même en amour. De son père, que Romeo craint et admire, il a hérité de son côté perfectionniste, Romeo aime prouver à ses parents qu'il est capable du meilleur. Dans le but de les impressionner , Romeo a toujours été très exigeant avec lui même. Il ne s'impose aucune limite. Soit dit en passant, le Warren est quelqu'un de très rancunier. Vous lui avez fait une crasse? Sachez qu'il n'oubliera jamais vos paroles, vos actes odieux envers lui. Il se vengera, pas dans l'immédiat mais surement, soyez en sur et à sa manière, c'est à dire de manière sournoise. À noter qu'il déteste littéralement son prénom et n'aime pas qu'on le taquine là dessus. Lorsqu'il s'agit d'un besoin matériel, Warren a un réflexe: se tourner vers sa mère. Il sait qu'elle se démènera pour apporter à son fils ce qu'il désire. Romeo n'a jamais goutté le mérite d'avoir travailler pour s'acheter ce qu'il désire. Il est depuis toujours un enfant pourri et gâté. Et le fait d'avoir intégré le Royal Ballet School n'a étonnement pas arrangé les choses. Du fait d'avoir quitté le nid très tôt, Romeo s'est vite retrouvé avec de nouvelles fréquentations plus ou moins bonnes. N'ayant aucun recul sur l'influence que les autres ont sur lui, il est quelqu'un de très malléable. Quelque chose l'a impressionné chez vous? Il se laissera amadouer tel un fidèle compagnon et tentera de se rapprocher de vous. Si en plus cette relation peut lui être profitable alors que demander de plus? C'est d'ailleurs à causes de ces nouvelles fréquentations que Romeo a commencé à sortir ces deux dernières. En temps normal, le Warren est plutôt un ermite qui ne sort que si cela lui est utile et n'aime pas tellement errer sans but. Bref, ça c'est une autre histoire à lire un peu plus bas.

Perfectionniste – C'est de son père qu'il tient ce trait de caractère. Ce père qu'il craint et qu'il admire, qui lui donne envie de dépasser ses limites. Toujours faire mieux pour lui prouver qu'il est capable du meilleur.

Exigeant – Romeo ne s'impose jamais de limites. Exigeant avec lui-même. Quand il a un objectif en tête, il fera tout pour l'atteindre quelques soit les obstacles et les épreuves. Cependant, il lui ait difficile de s'imposer face aux autres.

Poli – Insultes? Noms d'oiseaux? Jamais. Il est clair que vous n'entendrez jamais le Warren jurer. Son éducation a fait de lui quelqu'un de poli en toute circonstance. Il s'énerve rarement donc le jour où cela arrive, c'est vraiment qu'on l'a poussé dans ses retranchements.

Paresseux – Enfant pourri et gâté depuis sa naissance, quand il aura un besoin matériel ou financier, il se tournera toujours vers sa mère qui se démènera pour apporter à son fils ce qu'elle désire. Il n'a jamais goûté le mérite d'avoir travailler pour obtenir un salaire et pouvoir s'acheter ce qu'il désire.

Mauvaise langue – Romeo ne vous connaît pas et vous le croisez par hasard. Il ne fera aucun doute qu'il vous jugera, que ce soit sur votre comportement, votre façon de vous tenir, votre façon de vous habiller. Le jeune homme adore les Gossips et n'hésitent pas à user sa corde vocale pour faire circuler des rumeurs. C'est quelqu'un de très soucieux de ce que son entourage pense de lui, il fera donc tout pour ne pas se faire remarquer, dans la mesure du possible.

Hypocrite – Romeo tolère tout le monde, même ceux qu'il n'apprécient guère. Il fait toujours bonne figure, est toujours souriant, avenant mais n'en pense pas moins. Rassurez-vous. Néanmoins avec sa famille et ses amis, c'est une autre personne, une autre face de ce jeune homme que peu de gens ont la chance de connaître.

Peureux – S'il y a bien quelqu'un qui va se cacher dans les jupes de sa mère, c'est bien lui. Toujours surprotégé étant enfant, il a dû mal à réagir correctement dans un conflit. Il perds tous ses moyens et préfère éviter toute querelle inutile. Ces dernières années à l'école de danse lui ont permis de s'endurcir, de s'affirmer mais il reste toujours sensible aux remarques que l'on peut lui faire.

Influençable – Quelque chose l'a impressionné chez vous? Il se laissera amadouer tel un fidèle compagnon et tentera de se rapprocher de vous. Si en plus cette relation peut lui être profitable alors que demander de plus? Ashton aime choisir ses relations, c'est un opportuniste de la première heure, vous l'apprendrez bien vite à vos dépends!

Souriant – Malgré qu'il soit assez discret. Warren a le sourire facile. Ce qui peut lui donner un air très niais à certains moments. Il lui arrive souvent de penser à quelque chose et de sourire machinalement. Certains penseront qu'il se moque, d'autres lui souriront en retour.

Discret – L'Irlandais n'est pas quelqu'un qui aime se montrer, s'exhiber. Il a toujours préféré se faire discret et ne pas attirer l'attention sur lui.

Soigné – Prendre soin de lui, de son physique est primordial pour un danseur professionnel. Entre course à pied et cours de danse, vous ne trouverez pas plus motivé que pour lui pour entretenir son corps. Il soigne aussi son look vestimentaire... mais ça c'est une autre histoire.

Maniaque – Chaque chose à sa place et tout ira bien. Il tient son côté manique de sa nourrice et sa mère qui passait son temps à nettoyer derrière lui et à remettre le bazar qu'il pouvait instaurer chez lui. Depuis il ne supporte pas la saleté et le désordre. Une phobie à l'état pure.

Distant – Ashton semble à première vu méfiant voir hautain. Ne vous inquiétez pas, il reste tout de même assez curieux mais il ne fera jamais le premier pas vers quelqu'un. À moins qu'il n'y trouve un certain intérêt. Certains se vexeront de son indifférence, d'autres y verront une provocation.

Rancunier – Vous lui avez fait une crasse? Sachez qu'il n'oubliera jamais vos paroles, vos actes odieux envers lui. Il se vengera, pas dans l'immédiat mais surement, soyez en sur.

Ermite – Ses rares sorties ont toutes une raison bien précises et un but précis. Romeo n'est pas du genre à sortir juste pour se balader. Néanmoins, la tendance s'est inversée ces deux dernières années. Mais ça c'est une autre histoire.

• Il s'agit d'indiquer les goûts musicaux, cinématographiques, littéraires, alimentaires ou même artistiques de votre personnage, le jeu pourra être plus intéressant si votre personnage a une caractéristique bien à lui. 10 lignes minimum

Pour avoir un aperçu des goûts de Romeo, il suffit de visiter chez lui, dans son appartement cosu de Mayfair. Faisons d'abord une rapide description de l'appartement, l'ambiance y est froide et linéique. Ici rien ne dépasse, tout est à sa place. Le choix de Romeo fut d'aménager tout en blanc. Bref, suivez le guide! Dans l'entrée, à l'ambiance tamisée par quelques vieilles lampes à abat jours, posés sur une console chinée, on peut trouver quelques souvenirs ramenés de ses différents voyages: des poupées russes, des statuettes des signes du zodiaque chinois en papier mâché du Japon, une petite statuette représentant un moaï. Romeo aime les objets qui ont une histoire, pas forcément de valeur marchande. Aux murs, on peut trouver quelques oeuvres d'artistes pas cotés mais qui ont plu au regard du Warren: un est une nature morte, l'autre une photo d'un danseuse classique. Ses goûts artistiques sont très divers allant de Keith Haring à Eugène Dealcroix en passant par Van Gogh et Monet dont il aime aller voir quelques oeuvres à la National Gallery. Entrons maintenant dans le séjour, on peut apercevoir près de sa chaîne hi-fi ces Cds préférés qui ne sont évidemment jamais rangés puisque toujours recherchés par leur propriétaire: Tchaikovsky, le seul, l'unique mais aussi Wagner, Vivaldi, Bach, Beethoven, Lully, Handel, Berlioz, et bien d'autres encore. Autrement, on peut trouver dans une bibliothèque non loin de la chaîne, d'autres disques qui attestent de la diversité des goûts de Romeo, entre autres Björk Oasis, Arctic Monkeys, The Cure, James Brown, Texas, Ray Charles, Miles Davis, Norah Jones, Phoenix. Il a également une télévision qui est le plus souvent éteinte et n'est reliée qu'un à un lecteur DVD. Parmi ses films préférés de sa bibliothèque on peut compter A Tea with Mussolini, The Wind That Shakes the Barley, Eternal Sunshine of the Spotless Mind, Temple Grandin, Le Roi des masques mais également d'autres films plus blockbusters disons. Pour accéder à la cuisine, il vous faudra repasser par l'entrée, chez les Warren la cuisine américaine... reste chez les américains. La cuisine est donc un endroit plutôt laissé à l'abandon, toujours propre et sobre. Si vous ouvrez le réfrigérateur, vous n'y trouverez pas grand chose hormis du lait, de la confiture myrtilles maison et quelques plats préparés par sa soeur, le temps lui manque pour mijoter quelque plat que ce soit. De plus, dès qu'il tente de cuisiner, c'est un désastre. Néanmoins, il y a une chose sur lequel Romeo est intraitable, c'est le thé. Il apprécie cette boisson le soir quand il seul chez lui. Il ne consomme que du thé acheté en brûlerie ou bien dans un salon de thé en l'occurrence The Coach & Horses. Maintenant, allons faire un petit tour dans la chambre de l'intéressé, le style reste le même quand dans les autres pièces, épuré et le nombre de meubles réduits au maximum. Le seul superflu que s'est offert Romeo dans cette pièce est sa bibliothèque de livres ainsi qu'une autre chaîne hi-fi. Côté littérature, on retiendra notamment le roman qui a bercé son enfance, le Petit Prince de Saint Exupéry, personnage auquel il s'est souvent identifié petit. Egalement la saga Harry Potter, mais aussi Victor Hugo, Le denier jour d'un condamné, Maupassant avec Le Horla, John Steinbeck avec des souris et des hommes. Les seuls disques qu'il possède dans sa chambre sont ceux de Chopin qu'il aime écouter pour s'endormir. Pour terminer cette visite, jetons maintenant un coup d'oeil à son armoire, on peut y voir quelques affaires de sport et de danse bien sur, en dehors de la danse, Romeo va parfois courir quand il a le temps. Voilà, la boucle est bouclée, alors passons à la suite!

◦ Goûts musicaux : essentiellement classique, (Chopin le préféré, Beethoven, Vivaldi, autre à chercher) Néanmoins en soirée et lors de concerts auquel il a été embarqué par sa soeur, il a appris à apprécier d'autres styles. Fan incontesté de Björk. Mais aussi d'Artic Monkeys, de Miles Kane, de
◦ Goût cinématographiques : This is England, Un thé avec Mussolini,
◦ Goûts littéraires : Grand fan de Conan Doyle. Victor Hugo « Le Dernier Jour d'un Condamné », quand il était petit il s'identifiait au Petit Prince de Saint Exupéry. Son adolescence a bien sur été bercée par Harry Potter.
◦ Goûts alimentaires : Connor est exigeant et fait très attention à ce qu'il mange. Ayant intégré l'opéra, il n'a pas le droit au moindre écart de poids. Cependant, cela ne l'empêche pas de temps à autre de s'offrir quelques gourmandises. Son pêché mignon
◦ Goûts artistiques : Ses peintres favoris sont Monet et Vang Gog. L'art moderne et abstrait, peu pour lui. Connor semble venu tout droit d'une autre époque.

• Décrivez avec précision de la couleur de cheveux jusqu'aux petits détails de l'apparence de votre personnage. Les signes particuliers tels tatouages, piercings ou taches de naissances sont à mettre dans cette catégorie, si votre personnage pratique un sport en particulier, c’est à mettre ici . 10 lignes minimum.


Châtain – 1m80 – Musclé mais fin – Visage efféminé – Yeux bleus – Cheveux mi-longs – Lèvres pulpeuses – Peu très claire (n'aime pas s'exposer au soleil)

Ne vous fiez pas à ce visage angélique et son apparente candeur, il cache bien son jeu. Cependant, on ne peut pas nier le fait que Romeo soit un beau jeune homme: la silhouette fine mais un corps musclé par ses années de danse, comme la plupart des danseurs, la taille est fine mais le buste large et les jambes musclées. Avec la danse, Romeo a appris à prendre soin de lui: il fait attention aux moindres détails. Ses sourcils sont toujours entretenus pour les spectacles et aime s'arquer pour n'importe quelle raison: une remarque déplaisante, quelque chose de notable qui a attiré son regard. Capillairement, sa chevelure est couleur châtain et toujours bien coiffés. Les traits de son visage très fins qu'il tient de sa mère, les yeux bleus clairs de son père. Son teint est toujours très pale. Non pas qu'il n'apprécie pas se dorer au soleil mais en général il finit avec des coups de soleil à faire pâlir un homard. Même s'il en a pas l'air Romeo est assez grand, atteignant le mètre quatre vingt quatre. Le style vestimentaire du jeune homme est assez commun. Hormis son attrait pour les Dock martins, son style reste classique et sobre mais toujours très soigné. Jamais vous ne le verrez portez de couleurs criardes, jeans troués ou faussement usés par le temps ou un noeud de cravate de travers. Aussi, il ne porte jamais de bijoux qu'il trouve assez encombrants et gênants. Tatouage, piercing? Ces mots ne font pas partis de son langage.

• Racontez nous un peu la vie de votre personnage de la rencontre de ses parents, ou de sa naissance, de son parcours jusqu'au jour d'aujourd'hui. 20 lignes minimum.

EPISODE 1

Dublin. Irlande. 1991. Romeo, nouveau né. Shade 6 ans.

« Comment allez-vous l'appeler? »
« Romeo. »
« Pardon? Vous... »
« Vous avez très bien entendu Mademoiselle, cet enfant s'appelle Romeo Joshua Warren .»

Les Warren forment une famille assez banale. Le père, Richard, issu d'une famille qui avait fait fortune dans l'industrie pharmaceutique et qui est à présent chef du service recherche et développement dans l'entreprise familliale et la mère, née avec une cuillère d'argent dans la bouche mais qui n'a pas pour autant mis ses études de côté, professeure de médecine à l'université de Dublin, elle est une enseignante assez stricte mais que les élèves apprécient pour cela. Les Warren ne manquaient de rien, il n'était pas la famille la plus riche d'Irlande mais avait un train de vie confortable. Cependant, ils ont toujours été en marge du monde bourgeois, préférant la sérénité aux mondanitésAussi ai-je oublié de préciser que Romeo avait une grande soeur: Shade. Une jeune fille posée et calme enfin en apparence car Shade est hyperactive, un concentré d'énergie à l'état pur. À l'arrivée de son petit frère Honor, à l'hôpital de Dublin ne put s'empêcher de courir annoncer la nouvelle à travers les couloirs de l'établissement. Le personnel tentait tant bien que mal d'attraper la petite fille mais elle était totalement insaisissable et se faufilait très bien à travers la foule. Elle avait besoin de faire partager sa joie. Les parents eux laissaient leur fille faire, tellement absorbés à regarder leur nouveau poupon. Le prénom Romeo avait été un choix assez discuté dans la famille. C'est Honor qui avait eu l'idée en relisant pour la énième fois la pièce de Shakespeare. Au fond, cela reflétait sa propre histoire. Honor Keaton avait osé refuser un mariage arrangé pour pouvoir se marier avec Richard. Les parents d'Honor coupèrent les ponts avec leur fille après l'annonce de leur mariage. Ce n'est qu'à la naissance de Romeo que les grands parents Keaton décidèrent de renouer des liens avec leur fille. Pourquoi? Simplement parce que leur première fille Grace, qui était la préférence assumée des parents, les avait abandonnés du jour au lendemain pour aller vivre en Australie, pour suivre un violoniste originaire de ce pays.

« Mes félicitations, jeune fille. »
« Père je ne suis plus une jeune fille voyons! »
« Vous pourrez venir à la maison quand vous le souhaitez. »

Honor avait un énorme sourire aux lèvres malgré sa fatigue, tout allait donc pour le mieux: elle avait deux enfants qu'elle adorait et un mari à ses côtés, une famille réunie -en apparence-, un travail passionnant, que demander de plus?

EPISODE 2

Greystones. 1997. Romeo 6 ans. Shade 12 ans.

« Allons jeune homme. Appliquez-vous donc un peu. Même votre cousin Connor de trois ans joue mieux que vous. »
« J'essaie Mère. J'essaie... »

Romeo fut contraint par son père à débuter le piano cette année. Le petit garçon n'était pas difficile à vivre, il était même très sage et posé comparé à sa soeur. Le benjamin de la famille Warren admirait son père, il était son modèle, même si il dénigrait souvent son fils en le comparant ses cousins, le petit garçon tentait tant bien que mal de satisfaire les exigences drastiques de son paternel mais le piano, ce n'était vraiment pas sa tasse de thé. Son niveau n'était pas mauvais, loin de là. Et puis, il n'y avait pas que pour le piano que les Warren étaient exigeants, fervents croyants, ils ne manqueraient la messe pour rien au monde, et était très strictes quant à l'apprentissage des usages, de la politesse. Même si pour Shade, cela relevait de l'épreuve de force pour ses parents. Ils ne trouvèrent qu'un seul moyen pour canaliser son énergie: l'inscrire à la danse classique, cela faisait cinq ans qu'elle en pratiquait au conservatoire local et cette année son petit frère aurait le privilège d'accompagner ses parents pour un cours ouvert aux familles des élèves. Le petit garçon n'était pas trop emballé à l'idée de voir des filles en tutus, des garçons en collants moulants gesticulant de manière étrange. Alors quand arriva le soir de la représentation, Romeo traîna quelques peu les pieds. Cependant, il avait promis à sa soeur et ses parents ne manquèrent pas de le lui rappeler. Le cours débuta par les barres. Romeo, la mine inconsciemment boudeuse, ne prêtait guère d'attention aux pas exécutés par les danseuses. La professeure de danse le remarqua très vite et se tourna vers le petit garçon.

« Jeune homme. Venez donc par ici. »

Elle tendit sa main vers lui comme si elle l'invitait à danser. Romeo regarda ses parents d'un air interrogateur puis son père lui ordonna d'y aller. Silencieusement, le Warren s'exécuta, la peur au ventre d'avoir autant de regards posés sur lui. La femme lui indiqua la barre. La main droite appuyée sur la barre, la professeure se mit face à lui et lui demanda de réaliser les mêmes mouvements que lui. Hésitant, il se trouvait tellement ridicule qu'il en devint rouge pivoine. Première. Demi-plié. Tendu. Port de bras. Puis elle l'arrêta et lui demanda d'aller se rassoir.

« Vous devriez l'inscrire en danse. Il ferait un excellent danseur. »

C'est ainsi que débuta la carrière de danse de Romeo même si au départ, les choses n'étaient pas gagnés d'avance.

EPISODE 3

Royal Ballet School. Londres. 2005. Romeo 14 ans. Shade 20 ans.

« Tu devrais sortir un peu! Tu vas devenir fou à rester enfermé dans cette école! »
« Je révise pour les examens de fin d'année, tu sais bien que c'est impossible. »
« Ok je te laisse alors! Révise bien monsieur le major de promo! »

Après quelques années au conservatoire, le garçon réussit brillamment l'examen d'entrée pour le Royal Ballet School. Sa soeur, elle avait arrêté la danse à son entrée au lycée, la danse était un hobby rien de plus, les horaires du conservatoire devenaient contraignants, la forçant à arrêter la danse pour pouvoir se consacrer à ses études. Après avoir brillamment obtenu son A'Levels, Shade rejoint son frère sur Londres à la faculté de Médecine. Ainsi, elle pouvait veiller sur son frère. Romeo lui était en internat alors que Shade elle, menait la belle vie dans un grand appartement offert par les grands parents dans le quartier Bloomsbury non loin de la faculté de médecine. Depuis lors, Shade, loin de l'autorité de ses grands-parents et de ses parents s'adonnaient à coeur joie à la fête sans oublier ses études bien sur. Elle réussissait parfois à entraîner son frère avec elle à dans quelques concerts et fêtes mais celui-ci avait du mal à apprécier cette ambiance. Romeo ,lui, était tout à fait à l'opposé de sa soeur, plutôt solitaire il avait quelques rares amis mais plutôt beaucoup de faux amis et beaucoup d'ennemis. Ses parents et sa soeur s'inquiétaient beaucoup pour lui et surtout de son changement radical de comportement. La concurrence au Royal Ballet School était rude et Romeo devait toujours redoubler d'effort pour pouvoir surpasser les autres. L'année dernière il réussit à être major de promo au prix de quelques embrouilles et crasses envers ses camarades. Le jeu en valait la chandelle. Il sentait les regards envieux se poser sur lui et c'était très gratifiant. Et il était hors de question qu'ils le perdent tout de vue. Mais qu'en serait-il cette année? Le jeune homme allait se battre comme toutes les autres années et il ferait peut-être encore une fois la fierté de son père qui sait?

EPISODE 4

Royal Opera House. Londres. 2009. Romeo 18 ans. Shade 24 ans.

Les sélections pour entrer au Royal Ballet étaient impitoyables. Cette année seul quatre élèves allaient intégrer le ballet. La tension était à son comble pour Romeo. Cela faisait des mois entiers qu'il n'était pas sorti de l'école. Il ne vivait que pour danser. C'était ainsi. Malheureusement ces dernières années ne furent pas très glorieuses, malgré tout ses efforts, il n'avait pas réussis à conserver son titre de major de promotion. Une déception amoureuse était à l'origine de cette baisse de performance. Une certaine Amanda qui l'avait séduit et psychologiquement déstabilisé pour obtenir son heure de gloire en tant que major de promotion. Il tentait de se consoler avec sa place dans le peloton de tête cette année mais ce n'était pas assez. L'année scolaire était pratiquement terminée, il fallait assurer le A'Levels ainsi que l'entrée au Royal Ballet. Aujourd'hui tous étaient rassemblés au Royal Opera House pour connaître le résultat qui se faisait sous forme d'une cérémonie devant toute l'école. Le regard déterminé, les élèves de dernière année s'asseyaient au premier rang tel que le voulait la tradition. Anxieux et impatient, Romeo s'assit silencieusement sans adresser un regard à ses camarades. C'était chacun pour soi et il en avait toujours été ainsi pour le jeune homme. Dans sa tête Romeo repassait en boucle toute sa scolarité, depuis qu'il avait onze ans, il ne s'était pas donné la peine de vivre réellement. Sept années de galère et il ne doutait pas que cela allait continuer au Royal Ballet si jamais il y entrait. Les coudes posés sur les accoudoirs, son regard était vide de toute expression, sa bouche cachée par ses doigts entrecroisés. Le suspens était à son comble quant la directrice du Royal Ballet entra en scène. Tous les élèves se levèrent et l'applaudirent. Elle leur demanda de se rassoir et s'exécutèrent en silence. Après un discours que Romeo n'écouta que d'une oreille, elle annonça enfin les noms des candidats sélectionnés. Son attention se reporta immédiatement sur ses lèvres. Il scrutait le moindre mouvement qui pouvait signifier Romeo Joshua Warren. Puis le premier nom tomba sous une trombe d'applaudissements. Ce n'était pas lui. Encore trois chances. Deuxième nom sous des cris de joie de jeunes filles. Son ex petite amie. Quelle chance. La jeune fille se leva d'un bond et rejoint immédiatement la scène ignorant son nouveau petit ami assis à côté d'elle. Romeo ne lui accorda aucun regard et la laissa dans sa joie plus qu'apparente. Encore deux chances.

« Romeo Joshua Warren. »

Des applaudissements se firent entendre ainsi que quelques cris de jeunes élèves égarées. Ça y est. Il l'avait fait. Son coeur semblait avoir lâché prise et pourtant il cognait dans sa cage thoracique. Le jeune homme fier mais chancelant tentait de contenir son excitation. Un grand sourire affiché, il monta sur scène et salua la foule d'élèves d'une révérence. Soulagé, ce soir il allait fêter ça, il avait déjà tout prévu, enfin sa soeur plutôt.

EPISODE 5

Somewhere in London. 2009. Romeo. 18 ans. Shade. 24 ans.

« HAAAAAAAA! J'arrive! Il faut qu'on fête ça tout de suite, maintenant! »
« Shade. Arrête de crier au téléphone. »
« HAAAAAAAA! »
« Bon je t'attends alors. À tout à l'heure. »

Romeo avait raccroché sans attendre la réponse de sa soeur. Même si leurs rapports étaient souvent conflictuels de part leur différence de caractère, Romeo savait qu'il pouvait compter sur sa soeur et qu'elle serait toujours là pour lui. La famille avait toujours quelque chose de sacré pour le jeune homme, les Warren avaient toujours mis un point d'honneur à se serrer les coudes. Et ce soir là, après la cérémonie au Royal Opera House, Shade fut la première à apprendre la nouvelle. Il avait hésité à l'appeler car le Warren était sur qu'elle allait le traîner dans des endroits peu recommandables -de son point de vue- qu'elle avait l'habitude de fréquenter depuis son arrivée sur Londres. Seul dans sa chambre, Romeo s'habilla patiemment et finit enfin par pointer le bout de son nez en dehors de l'école. Le vent soufflait ce soir et vint frapper son visage avec force. Mais il s'en fichait. Les yeux fermés et le visage vers le ciel. Il inspira une grosse bouffée d'air quand sa soeur lui sauta littéralement dessus.

« Bon déjà tu m'enlèves tout de suite cette cravate! Ton enterrement ce n'est pas pour aujourd'hui! »

D'un geste brusque elle tira sur la cravate de son frère qu'elle avait préalablement détachée. Romeo se tut. Si il y avait bien quelqu'un qu'il n'aimait pas contrarié c'était sa soeur.

« Bien. Allons-y! »
« Où allons-nous? »
« Surprise. »

Un bar. Quelle surprise! Un soupire lui échappa et il s'engouffra dans l'endroit bondé de monde. Evidemment vendredi soir, il fallait s'y attendre. Se faufilant dans les traces de sa soeur, Romeo toisait les gens qui se trouvaient là. Tous des poivrots se disaient-ils. S'il y avait bien un stéréotype que le jeune homme détestait sur les Britaniques c'était leur capacité à ingérer des quantités impressionnantes d'alcool. Lui n'avait jamais été attiré par ce genre de jeu. Il est vrai que son manque d'attrait pour l'alcool l'a souvent fait passé pour un coincé mais il assumait parfaitement cet image de précieux. Ce soir, il faisait une exception pour sa soeur mais seulement une seule. Enfin en théorie.

Quelques heures plus tard.

La soirée déjà bien entamée, nous retrouvons notre Romeo quelque peu... changé. Alors Warren, on a le mal de mer? La vision floue, un mal de crâne terrible et un maux de ventre plus tard, Romeo se retrouvait accoudé aux bords des toilettes à déverser quelques effluves personnelles. Difficile la première mine. Après s'être rincé le gosier une bonne dizaine de fois, Romeo retourna tant bien que mal au comptoir aux côté de sa soeur. La gorge sèche, et le teint blafard, il regarda la barmaid face à lui d'un air d'autoroute.

« Je... Pourrais-je avoir un verre d'eau s'il vous plaît. Je ne me sens pas très bien. »

Romeo ne s'était encore jamais adressée à la barmaid car c'était sa soeur qui lui fourrait toujours un verre entre les mains. Il tentait de se donner de la contenance en se redressant sur sa chaise et faire comme s'il était plus sobre que sa soeur mais cela semblait peine perdu. Après cette soirée bien arrosée, Romeo prit finalement plaisir à sortir. Tellement de plaisir qu'il commençait à délaisser les heures supplémentaires d'entraînement. Si bien que ses performances s'en ressentirent vite et qu'il finit par n'obtenir qu'un rôle secondaire dans le ballet qui allait se jouer à la saison prochaine.

Mayfair. 2001. Romeo 20 ans. Shade 26 ans.

Comme sa soeur, Romeo reçut un cadeau très généreux de ses parents, un appartement spacieux au dernier étage d'un immeuble qui ne paie pas de mine à première vue. Mais qu'en est-il de Romeo? Il tente de couper les ponts avec la fête et les concerts en tout genre. Cela fait six mois qu'il n'a pas donné de nouvelles et travaille d'arrache pied afin d'obtenir un meilleur rôle pour la saison prochaine. Sa carrière est pour l'instant au point mort mais qui sait ce que l'avenir lui réserve...

• Signe Particulier/Anecdote

Connor a la fâcheuse manie de sourire lorsqu'il se sent gêné, dans une situation inconfortable.
Lorsqu'il s'ennuie il a l'habitude de se ronger les ongles.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker
Game MasterGame Master
► Messages : 224
► Crédits : Hard Candy from Bazzart
► Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Nouveaux prénoms pour Roméo?   Dim 23 Sep - 18:33

Luke - Charlie - Tristan - Simon - Preston - Camdem - Billy - Warren - Blake - Jude - Joshua - Oliver - Elliot

Liste bien sûr non exhaustive... Qu'en penses-tu?

Si tu as des idées je suis preneuse!

PS: Je pense qu'avec un nom à un une syllabe 'Pryde' il vaut mieux un prénom à deux syllabes.

Genre Charlie Pryde
Elliot Pryde
Oliver Pryde ça sonne pas mal je trouve!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Roméo Joshua Warren   Lun 24 Sep - 14:21

Gniaaah *o*

Alors moi je trouve que Charlie et Elliot ça sonne super bien !
Charlie Pryde, Elliot Pryde ! Ouais c'est plutôt coooool *o*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Roméo Joshua Warren   Aujourd'hui à 15:47

Revenir en haut Aller en bas
 

Roméo Joshua Warren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Oh, ça tourne. [Crystal & Warren]
» Melinda Warren [Terminée]
» C'est le temps des explications... (Hope et Warren ♥)
» URGENT - Roméo caniche x bichon 2 ans en fourrière (40)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feathers of Fate :: Shade-