Partagez | 
 

 pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandora L. Harrington
GourmandiseavatarGourmandise
► Messages : 143
► Crédits : moi
► Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.   Mar 3 Mar - 23:15

Pandora Lemon Harrington
 
28 ans ♦ 21 Juin 1986  ♦ Animatrice de téléphone rose ♦ Célibataire ♦ La gourmandise ♦ Jenna-Louise Coleman - Pandora HARRINGTON

CARTE D’IDENTITÉ → Si vous croisez Pandora dans la rue, il est certain que la première chose que vous remarquerez, sera sa petite taille. Du haut de son petit un mètre cinquante-sept, ne vous méprenez pas. Si petite taille peut être synonyme de fragilité et d'un besoin de protection, il n'en est rien pour notre Londonienne. Ses iris chocolat, accentués par ses pommettes hautes et saillantes et son nez retroussé, vous démontreront le contraire. Il y a cette lueur de vie qui danse dans ses yeux, accompagnée gracieusement par des étincelles de détermination, faisant ainsi tout le charme de la brunette. Si bien que son sourire accompagne en permanence son regard lumineux et vivant. Pandora n'est peut-être pas la plus grande d'entre nous, ni la plus mince. Mais, il est évident que sa bonne humeur perpétuelle se lisant sur son visage est son plus grand atout.

Que dire de son style vestimentaire ? À dire la vérité, Pandora n'est pas de ses femmes superficielles qui se soucient en priorité de leur apparence. Mais, il serait faux de dire que pour une blogueuse spécialisée dans le relooking, elle n'y prête pas attention. Ses tenues peuvent être différentes au fil des jours, autant sur le style que sur les couleurs. La petite brune peut très bien sortir en jogging, pas maquillée en se moquant totalement des femmes hautaines et mesquines qui pourraient passer à côté d'elle sans oublier le commentaire suffisant qui va bien. Il est également possible de l'observer avec un look beaucoup plus raffiné et complexe qu'un simple jean et un t-shirt. Cependant, il est hors de question pour elle que la moindre faute de goût se faufile dans sa tenue. Loin d'elle l'idée de ressembler à un clown.

Et qu'en est-il de ses mauvaises habitudes ? Pandora en a des tas. Lorsque quelque chose lui déplaît, elle a tendance à froncer le nez, signe de son désagrément. Il est alors très aisé de savoir que quelque chose ne lui a pas plus. Elle a également l'habitude de triturer ses doigts quand elle est gênée. Elle ne peut pas sortir de chez elle sans sa tablette ou son ordinateur. Pour elle, tout endroit est inspirant pour tenir à jour son blog. Elle se sent obliger de boire un verre de jus d'orange le matin sinon sa journée s'annonce mal. Un peu superstitieuse sur les bords, elle évitera tout chat noir, toute échelle, tout miroir brisé. Elle a tendance à préférer les bagues de phalanges aux bagues habituelles et elle ne sort jamais sans une bouteille d'eau sur elle. Si jamais elle n'en avait pas, elle courait immédiatement chez elle ou au supermarché le plus proche, pour s'en procurer une.


PERSONNALITÉ → Si vous demandez à ceux qui connaissent Pandora, ils vous affirmeront que la brunette est une femme extravertie. Manifestant ses émotions à tout-va et sans s'en cacher, elle a toujours été très ouverte. Elle adore rencontrer du monde et parler à des inconnus est loin de lui poser problème. Sa perpétuelle bonne humeur est communicative. Il ne se passe pas un seul instant où on ne l'entend pas rire. Même son rire est peu commun. C'est une personne optimiste, croquant la vie comme elle vient et à pleine dent. Prenant tout du bon côté, elle n'est absolument pas le genre de personne à être susceptible. En effet, elle n'a pas honte de qui elle est et de ses agissements. Elle porte avec fierté toutes ses valeurs sur ses épaules et n'a jamais eu peur de faire entendre sa voix quand quelque chose lui déplaisait. Pandora est bruyante et manque de tact. Elle le sait et elle s'en fout royalement. Dotée d'une spontanée sans pareil, elle n'est pas du genre très réfléchi et son franc-parler peut en déranger plus d'un, ce qui a d'ailleurs tendance à la faire rire. Pandora vit la vie à fond, assume ce qu'elle dit et ce qu'elle pense et il est impensable pour elle de passer une journée à rien faire. La mort assurée, dirait-elle. Parce que, oui, Pandora est une petite aventurière dans l'âme. Elle adore relever n'importe quel défi, du plus simple au plus dangereux. Rien ne lui fait peur et les nombreux voyages qu'elle a effectués n'ont jamais atténué cette soif d'aventure. Bien qu'elle manque sérieusement d'ambition, elle reste déterminée à faire ce qu'il lui plaît et tant pis si cela doit déplaire à quelqu'un. Il n'a qu'à saluer sa désinvolture. Mais, derrière ce côté très boute-en-train, Pandora reste une jeune femme respectueuse des valeurs qu'on lui a inculqué et il lui serait impensable de montrer un soupçon d'égoïsme envers le monde entier. Elle s'est toujours satisfaite de ce qu'elle avait et n'a jamais cherché à en avoir plus, estimant qu'elle était déjà très chanceuse d'avoir des choses que d'autres enfants n'avaient pas. Très protectrice envers ses proches, elle se sait très vindicative si quelque chose devait arriver à ceux qu'elle chérisse le plus au monde. Elle retrouverait le coupable coûte que coûte pour lui faire payer, le tout avec son obstination habituel. Gourmande à souhait, ne lui présentez pas un buffet de pâtisseries, car je veux vous assurer que, cette fois-ci, on la perdra une bonne fois toute. Elle est incapable de résister à la bonne odeur qui s'échappe de chez un pâtissier. Bref, une vraie promenade de santé.

Elle trouve tragique le drame qui a touché les Capulet et les Montaigu. La mort ne devrait jamais prendre les plus jeunes en premier. C'est ce qu'elle a toujours pensé. Mais, elle n'a jamais été d'accord avec le conflit qui oppose les deux familles. À vrai dire, même si elle ne comprend pas spécialement les raisons qui les poussent à se faire la guerre - et elle s'en fout un peu, personne ne devrait juger quelqu'un sans les connaître en profondeur. Et pour elle, c'est ce que les deux familles ont fait. Stéréotyper leurs adversaires. Elle ne prend parti pour aucun des deux clans. Elle est comme la Suisse. Neutre.

DERRIÈRE L’ÉCRAN

FAIRY SISSI

♦ Âge ? 18 ans et demi *o*
♦ Sexe ? Licorne girly
♦ Où as-tu connu le forum ? Facebook grâce à Mycro
♦ Personnage : Scénario
♦ As-tu un autre compte sur FF ? Pas de schyzophrénie
♦ Une remarque ? Le forum est d'une beauté sans nom, le contexte juste akcnajcnalojca et le scéna franchement looooooooove.
♦ Crédits images ? Tumblr & gentleheart
♦ Mots codes : Paradis n'en faisait pas parti haha! Validé par Rosaline o/

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora L. Harrington
GourmandiseavatarGourmandise
► Messages : 143
► Crédits : moi
► Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.   Mar 3 Mar - 23:15

HISTOIRE
« run you clever boy and remember  »

+ Orphelinat de Londres - 1991

« Pandora ! Il me semble t'avoir déjà dit que casser les jouets des autres n'était pas un jeu ! » Haussa le ton Mrs Johnson, directrice de l'orphelinat.

Du haut de ses cinq ans, la petite fille était assise sa chaise, depuis plus de cinq minutes. Elle écoutait les nouvelles réprimandes auxquelles elle avait droit avec un sourire malicieux sur les lèvres. Elle n'avait pas voulu casser le jouet de son amie Tessa. Elle avait juste tenté une expérience qui avait mal tourné. C'était tout, rien de plus.

« Et effaces-moi ce sourire ! Tu sais très bien que ce n'est pas drôle et Tessa est très triste d'avoir perdu son jouet ! » Termina la vieille dame, d'habitude si agréable.

Pandora fronça le nez avant de croiser les bras, signe qu'elle boudait. Elle n'aimait pas se faire crier dessus surtout quand il s'agissait d'un pur accident. Ce n'était pas sa faute si Tessa, sa copine de chambre, n'arrêtait pas de pleurer pour rien. La dernière fois, la petite fille lui avait piqué sa couverture et elle avait pleuré. Encore. Le pire dans toute l'histoire était que Pandora lui avait promis de lui rendre. Elle souhaitait juste tester le doudou de sa copine et par sa faute, elle s'était fait encore disputée.

« J'pas fait exprès... J'voulais juste voir si son poney pouvait voler... »

Pandora releva son regard vers l'adulte et voyant qu'elle s'apprêtait à dire quelque chose, elle rajouta :

« Je lui donnerais un jouet... »

A ce moment-là, la brunette sut que la directrice ne la disputerait plus pour aujourd'hui. Son sourire bienveillant le prouvait. Enfin, du moins, jusqu'à sa prochaine bêtise...

+ Chez les Hampstead, Londres - 1993

Quand Pandora arriva devant la demeure de la famille Hampstead, elle fut impressionnée par la chaleur que dégageait la devanture de la maison. Elle ne ressemblait en rien avec celle de l'orphelinat qui était terne et grise. Au contraire, celle-ci respirait la chaleur et la bonne humeur, et même si Pandora avait du mal à accepter sa nouvelle situation, elle espérait trouver sa place dans cette famille qui l'adoptait avec grand plaisir. Elle ne dépendait plus de l'autorité de Mrs Johnson et n'aurait plus à supporter les pleurs de Tessa. Elle avait toujours vécu dans cet orphelinat et ne s'était jamais imaginé le quitter un jour. Cela marquait sept ans de sa vie, entourée d'enfants comme elle, orphelins, souhaitant eux aussi de l'affection et une chambre rien qu'à eux. Il était vrai qu'il lui était déjà arrivé de se demander pourquoi elle, aussi, n'avait pas un papa et une maman comme tous les autres enfants de l'école. Elle se demandait même parfois s'ils existaient et malgré ses sept années, Pandora ne les avait jamais regretter. Des mamans, elle en avait eu plein. La directrice en était une à sa manière et tous ses amis de l'orphelinat étaient ses frères et sœurs. Mais en voyant Bruce, le petit garçon suivi d'Elisabeth Hampstead courir vers la maison, elle sut qu'eux aussi allaient rapidement devenir sa famille. Elle aussi aurait enfin son papa et sa maman. On ne se moquerait plus d'elle à l'école. A cette pensée, un sourire plein de joie se dressa sur son visage et elle croisa le regard de Mickael, le père de famille, qui posait un regard bienveillant sur elle. Il s'approcha doucement de sa nouvelle petite fille, se mit à son niveau et prononça des mots qui resteraient enfouis dans son cœur :

« Bienvenue chez toi, ma jolie. »

Les yeux brillants de reconnaissance, Pandora se mit à courir vers la porte d'entrée afin de découvrir la maison dans laquelle elle finirait de grandir.

+ Chez les Hampstead, Londres - 1996

« Le dernier arrivé dans l'arbre est une chaussette puante ! »
« Mais Pando, Maman ne veut pas qu'on monte dans les arbres ! Elle te l'a déjà dit en plus ! » s'écria Bruce en essayant de suivre le rythme effréné de celle qu'il considérait comme sa grande sœur depuis trois ans déjà.

En entendant les propos de son frère adoptif, Pandora s'arrêta brusquement et le regarda incrédule avant de froncer son petit nez retroussé. Il fallait toujours que Bruce trouve un moyen pour stopper leur amusement. Quand ils étaient en train de jouer au chat, il n'était pas content et quand elle lui proposait de faire la course avec elle, il n'était pas d'accord de peur de se faire gronder. Bruce était vraiment trop sage. Bon, il fallait avouer qu'il n'avait pas tout à fait tort. Elisabeth lui avait déjà dit que la brunette de dix ans ne devait plus remonter dans les arbres. La dernière fois qu'elle l'avait fait, elle s'était fracturée le poignet. Cependant, ce n'était pas ça qui allait l'arrêter.

Pandora abandonna sa mine étonnée et un sourire malicieux vint se loger sur son visage tandis qu'elle lançait un regard de détermination au petit blond qui se trouvait en face d'elle.
« Quoi ? T'as peur de te faire disputer par Maman ? Ou bien, c'est parce que tu as peur de te faire mal ? »
« Les deux. » Lui répondit Bruce avec une sincérité étonnante.
« Ouais t'es une chocotte quoi. T'es nul Brussie, je pensais que t'étais courageux et que tu voulais montrer à Amanda que t'étais plus fort que le gros Will. »

Elle se mit à rire quand elle vit le visage du blondinet se décomposer sur place. Pandora savait qu'il allait répondre et qu'une dispute s'en suivrait, mais, elle adorait taquiner Bruce. Il était si mignon. Seulement, avant même que ce dernier ne puisse répondre à sa remarque, Elisabeth sortit dans le jardin, un tablier entourant sa taille, s'apprêtant à leur annoncer quelque chose.

« A table les enfants ! »

Et comme si elle avait déchiffré les intentions de la petite londonienne, elle ajouta l'air sévère :

« Et non Pandora, tu ne monteras pas dans cet arbre ! »

+ Appréciations de son bulletin scolaire - 2001


Anglais : Pandora a les capacités d'avoir d'excellentes notes. Paraissant être passionnée par notre beau pays, je pensais qu'elle se donnerait les moyens d'être dans les meilleurs de ma classe d'Anglais. Seulement, Miss Harrington semble plus enclin à bavarder. Ses notes restent acceptables, mais je suis persuadée qu'avec un peu de bonne volonté, elle serait capable de bien plus.

Mathématiques : Quelle bavarde mais tellement vivante ! Ses notes frôlent la moyenne, mais elle semble faire des efforts pour essayer de comprendre ses erreurs, ce que j'apprécie. Mais, s'il te plaît Pandora, si tu lis ton bulletin, calme-toi sur les bavardages.

Sciences : Mauvais trimestre et aucune volonté. Je n'apprécie pas sa façon de me répondre avec tant de désinvolture. Je veux bien comprendre qu'elle soit spontanée, mais ma patience a des limites !

Sport : Pandora n'est peut-être pas la plus sportive de ses camarades, mais elle est définitivement l'une des plus motivées et des plus vivantes, allant même jouer au football avec les garçons tandis que les autres filles préfèrent rester sur le côté. Continue comme ça !

Allemand : bonne élève, participant à souhait. Elle rend la langue vivante, c'est le cas de le dire ! Seulement, si elle pouvait éviter les quelques injures qu'elle arrive à glisser, je m'en porterais un peu mieux.

Histoire-Géographie : Il est intéressant de voir à quel point Pandora est fière d'être anglaise et passionnée par notre histoire. Une de mes meilleures élèves et je suis très étonnée de voir que je n'ai pas affaire à la même Pandora que mes collèges... Mais je suis ravie de voir qu'elle s'investit beaucoup dans ma matière. Continue comme ça !


+ Dans les rues de Londres - 2008


Pandora marchait dans les rues de Londres, les écouteurs sur les oreilles. Elle devait rejoindre Bruce au café qui se trouvait près de sa faculté de sciences politiques. Personnellement, elle ne comprenait pas comment il pouvait s'embêter à la fac, être aussi sérieux. Il n'avait toujours pas eu de copine et la brunette de 22 ans le soupçonnait presque d'être finalement homosexuel. Bruce avait une vie triste et insipide. Elle était très heureuse de pas être devenue comme lui, d'avoir arrêté les études. Oh. Elle avait tenté, pour faire plaisir à ses parents. Pas ses parents biologiques. Elle ne voulait pas retrouver ses derniers, elle se fichait complètement de leur existence et elle était persuadée qu'ils l'avaient abandonnée pour une très bonne raison et qu'ils le voulaient. Ces connards... Pandora avait leur nom de famille, c'était bien assez comme ça. Non, elle avait juste voulu faire plaisir à ses parents adoptifs, Elisabeth et Mickaël. Elle avait voulu les rendre fiers. Ils s'étaient tellement bien occupés d'elle depuis son adoption qu'elle leur devait bien cela. La brunette s'était donc inscrite à la faculté d'histoire après le lycée et elle n'avait même pas tenu un semestre. Pour être exact, elle avait abandonné au bout d'un mois, sur un coup de tête. Cela ne lui plaisait pas et il était hors de question pour elle de faire quelque chose qui l'ennuyait. Évidemment, cela n'avait pas plus à ses parents. Mais, elle leur avait promis de trouver un job, de gagner de l'argent et d'en vivre. Elle l'avait fait et depuis, elle enchaînait les petits boulots. Actuellement, elle bossait dans une galerie d'art. Elle avait juste à décrire les ouvres aux potentiels acheteurs et les orienter vers un des artistes de la galerie. Mais tout cela commençait à l'ennuyer sérieusement. Il fallait qu'elle trouve autre chose.

Elle marchait donc afin de rejoindre le futur politicien. Le temps était magnifique et elle croisa de nombreuses connaissances, certaines étaient même d'anciens camarades de classe. Quand elle arriva au café où elle avait rendez-vous avec Bruce, son blondinet de petit frère, elle remarqua l'affiche. Ils avaient besoin d'une employée. Une serveuse pour être exacte. Celle-ci devait être joyeuse et toujours agréable envers les clients. Un sourire se dressa sur son visage et sa décision fut rapide. Cela serait déjà mieux que son boulot à la galerie d'art. En plus, ce boulot avait l'avantage de lui permettre de voir un peu plus souvent son frère. Sachant très bien qu'elle se ferait engueuler par ses parents pour avoir encore changé de métier, elle observa si Bruce était arrivé. Non. Il était encore absent. Elle en profita alors pour aller postuler, espérant de tout cœur que le patron la libérerait des artistes barbants et étranges qu'étaient ses patrons actuels.

+ Chez les Hampstead, Londres - 2015

Un repas de famille. L'idée la plus étrange qui ne soit jamais passée dans la tête de sa mère, pensa Pandora. Les journaux venaient d'annoncer la mort de Roméo Montaigu et de Juliette Capulet qu'elle pensait être comme un véritable drame pour les deux familles querellées. Et même si elle ne comprenait vraiment pas le but précis de leurs querelles, elle compatissait, pendant que sa mère préparait un délicieux repas de famille comme pour faire oublier cet évènement tragique. Au moins, ce repas pourra lui permettre d'annoncer son nouveau boulot à sa famille. Elle imaginait déjà leurs réactions face à ce qu'elle allait leur annoncer. Cela allait être épique malgré les circonstances funestes qui glaçaient Londres de stupeur.

Quand elle arriva, Pandora fut accueillie chaleureusement par sa mère qui l'enlaça avec tendresse et amour, puis par son père qui ne s'empêcha pas de faire une petite remarque sur sa tenue. Bruce était déjà là, à mettre la table et en le voyant, la brunette ne fut s'empêcher de rire. Sa réaction allait être mythique.

L'ambiance du repas fut lourde. Après avoir accordé une minute de silence en respect aux deux défunts, ils avaient commencé à manger, écoutant les monologues ennuyeux de Bruce. Pandora n'avait pas pu retenir un bâillement et lui avait rapidement demandé de déstresser un peu, que cet air coincé ne lui allait pas au teint.

Quand arriva le dessert, Pandora jugea bon de leur annoncer la nouvelle tant attendue. Elle jubila d'avance et un sourire éclatant se dessina sur ses lèvres. Au moins, son annonce aurait le mérite de détendre un peu l'atmosphère. Elle savait bien que faire un repas de famille alors qu'un décès touchait toute la ville, tout le pays, était très une mauvaise idée. Elle se racla la gorge et d'une voix légère, lâcha la bombe.

« J'ai trouvé un nouveau boulot. »

Le regard désapprobateur de ses parents la fit rire et elle continua.

« Je suis animatrice. » Elle marqua une pause avant de reprendre. « Animatrice du téléphone rose. »

A ce moment-là, elle aurait tellement souhaité avoir sous la main une caméra pour filmer leur réaction. Pandora regarda le visage de son père blanchir, celui de sa mère se décomposer et son frère ouvra la bouche de stupeur. Ce fut d'ailleurs son père adoptif qui fut le premier à répondre.

« Dis-moi que c'est une blague Pando. »
« Je suis très sérieuse ! Et puis, je ne vois pas le mal. Je fais ça depuis quelques semaines déjà. J'aide juste des mecs à avoir du plaisir par téléphone. Rien de bien grave. » Répondit-elle avec un sourire rieur, ne semblant pas être pour le moins du monde, embarrassée par ce qu'elle venait d'avouer.
« Mais Pando, tu... » Commença Bruce.
« C'est bon, déstressez. Comme je le disais, y'a rien de mal à ça. Et puis Bruce, tu devrais essayer. J'suis sûre que ça te ferait du bien. Ma copine Margaret serait très heureuse de pouvoir t'aider, tu sais. En plus, elle est bonne. Je pourrais te la faire rencontrer ! »

En réalité, l'ambiance était devenue plus légère pour Pandora parce qu'elle adorait voir leur tête quand elle annonçait à chaque fois quelque chose à laquelle ils ne s'attendaient pas. Mais, elle n'était pas sûre que ce soit leur cas. Tant pis pour eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mycroft W. O’Callaghan
GourmandiseavatarGourmandise
► Messages : 98
► Date d'inscription : 21/10/2014

MessageSujet: Re: pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.   Mar 3 Mar - 23:17

MA PANDOOOOO QUE J AIME DE TOUTE MON AME DE DOCTOOOOOOOR

Merci merci merci d'avoir pris mon scénario, encore bienvenu, plus officiellement cette fois, et jotem

Puis Jenna quoi, la plus belle du monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neal W. Bowers
OrgueilavatarOrgueil
► Messages : 160
► Crédits : avatar ; shiya - code signature ; wildheart.
► Date d'inscription : 12/10/2014

MessageSujet: Re: pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.   Mar 3 Mar - 23:17

Excellent choix de scénario!

Il nous faudra un lien

Bienvenue et bon courage pour ta fichounette! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous embêter, c'est permis king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosaline S. Marchal
EnvieavatarEnvie
► Messages : 489
► Crédits : Shade, means me! :b
► Date d'inscription : 22/08/2013

MessageSujet: Re: pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.   Mar 3 Mar - 23:21

Bienvenue parmi nous officiellement! *_*

J'espère que tu t'amuseras bien avec nous!

*couvre de guimauves*



Et comme l'a dit Neal, nous sommes à ta disposition pour toute question!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora L. Harrington
GourmandiseavatarGourmandise
► Messages : 143
► Crédits : moi
► Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.   Mar 3 Mar - 23:23

Mycroft W. O’Callaghan a écrit:
MA PANDOOOOO QUE J AIME DE TOUTE MON AME DE DOCTOOOOOOOR

Merci merci merci d'avoir pris mon scénario, encore bienvenu, plus officiellement cette fois, et jotem

Puis Jenna quoi, la plus belle du monde

MYCROOOOOOOOO

C'est surtout à moi de te remercier d'avoir créé un scénario aussi génial, franchement y'a pas mieux

Neal W. Bowers a écrit:
Excellent choix de scénario!

Il nous faudra un lien

Bienvenue et bon courage pour ta fichounette! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous embêter, c'est permis king

Le lien sera avec grand plaisir
Merci beaucoup et si j'ai envie de vous harceler, je le ferais What a Face

Rosaline S. Marchal a écrit:
Bienvenue parmi nous officiellement! *_*

J'espère que tu t'amuseras bien avec nous!

*couvre de guimauves*



Et comme l'a dit Neal, nous sommes à ta disposition pour toute question!

Merci et les guimauves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker
Game MasteravatarGame Master
► Messages : 224
► Crédits : Hard Candy from Bazzart
► Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.   Ven 6 Mar - 10:16

Bienvenue parmi nous!

 
ENTRE DANS LE JEU → Félicitations! Nous sommes très heureux de te compter parmi nos membres! Maintenant que tu as ton passeport pour jouer, voici les différents outils à ta disposition afin de t'intégrer au mieux sur le forum. Tout d'abord, le parrainage! Si tu souhaites être guidé ou tout simplement avoir un lien privilégié avec un membre! (Promis ils ne mordent pas!) Aussi, n'hésite pas à utiliser le réseau social, là où tu peux établir tes liens et tes RPs! Également, tu as la possibilité de participer aux animations. Prends part aux intrigues en cours, qui peuvent te permettre de créer des liens et faire partie intégrante de l'histoire. Tu as aussi la liberté et la joie de pouvoir créer un ou des scénario(s)! Et pour terminer, détends toi entre deux rédactions de RPs sur l'incontournable flood! Et si tu souhaites nous aider à prospérer sur la toile,  ton soutien sera la bienvenue! Quelques clics par ici et le tour est joué!

Sur ce, nous te souhaitons de t'amuser sur Feathers of Fate, si tu as des questions ou des requêtes, le staff reste à ta disposition par MP!  

MOT DOUX DU STAFF → Excellent choix de scénario et très belle fiche de présentation. Amuse toi bien parmi nous
 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.   

Revenir en haut Aller en bas
 

pandora + monsieur le préfet, madame la préfecture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu] Monsieur et Madame X ont un fils ...
» Un gamin au pays de Monsieur-Madame
» Remettre en question le leadership de Madame Maryse Narcisse !
» monsieur Jambou
» Madame Duvivier a-t-elle un programme de gouvernement ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Feathers of Fate :: En coulisses :: Casting :: Fiches validées-